Château Schönau:

Sie verwendeten einen veralteten Browser. Bitte führen Sie für ein besseres Surf-Erlebnis ein Upgrade aus.
JavaScript scheint momentan in Ihren Browsereinstellungen deaktiviert zu sein.
Bitte nehmen Sie eine Änderung dieser Einstellung vor und laden Sie die Webseite neu, um deren volle Funktionalität zu ermöglichen.
Daten laden
Daten laden

Hauptbereich

Musée du Haut-Rhin Château Schönau

Le château se dresse au milieu d'un parc idyllique au bord du Rhin et a été construit vers 1600 par les seigneurs de Schönau à la place d'un château fort d’eau. Sur le flanc ouest du château se trouve un pavillon de concert qui accueille des représentations et concerts en plein air. Ici a lieu également le cinéma plein air. Dans le château se trouvent les salles Scheffel, le musée de la trompette et les musées de la préhistoire et de l’antiquité et de l'histoire de la ville.

Musée de la trompette

Déjà en 1979 a eu lieu dans le château de Schönau, appelé dans la langue vernaculaire aussi château de la trompette, une exposition intitulée « La trompette », probablement la première de son genre. Le collectionneur passionné d'instruments Ernst W. Buser de Suisse a été le moteur principal de cette présentation. En collaboration avec le trompettiste et musicologue américain Dr. Edward H. Tarr, il a exposé une cinquantaine d'instruments et de documents du baroque au présent de sa collection privée. L'achat de cette collection par la ville de Bad Säckingen en 1985 a permis la création d'un musée de la trompette, qui est toujours considéré comme unique en son genre à ce jour.

Soutenus par la technologie multimédia, les visiteurs de l'exposition peuvent s'attendre à une variété d'impressions visuelles et sonores, qui témoignent non seulement des compétences techniques d'anciens facteurs d'instruments, mais également des compétences élevées des générations précédentes de trompettistes.

La plus ancienne pièce de la collection est une trompette naturelle de 1664 qui, avec d'autres exemplaires des 17e et 18e siècles, représente la tradition de l’époque en matière de construction de trompettes en Europe centrale. Un autre point fort est probablement le processus de développement le plus important de l’histoire de la trompette, la chromatation de l’instrument. Dans ce domaine, c’est le 19e siècle qui est au premier plan avec une multitude d’innovations techniques. De nombreuses œuvres visuelles et documents issus du contexte de la trompette complètent l'exposition, qui jouit également d'une grande renommée internationale en raison de l’importance technique des objets exposés.

La Hotzenstube

Pendant longtemps, la vie dans la région Hotzenwald a été marquée par une grande pauvreté. Le climat rigoureux, les sols pauvres en calcaire et les petites exploitations agricoles rapportaient si peu de revenus que les gens mouraient souvent de faim et beaucoup émigraient. Au 19e siècle, une relance économique fût apportée par l’industrie du textile. En particulier les femmes et les enfants recevaient ici un revenu supplémentaire, souvent sous forme de travail à domicile. Cependant, avec la Première Guerre mondiale, les marchés des ventes ont éclaté, l'inflation qui a suivi et la nouvelle mode, qui n’en voulait plus des rubans de soie autrefois très recherchés, ont entraîné le déclin de l'industrie textile. En 1937, la région du Hotzenwald fut déclarée en état d'urgence. Seules les réformes structurelles des années 1950 ont apporté des améliorations fondamentales.

La Hotzenstube montre la pièce principale d’une maison appelée Hotzenhaus, telle qu’elle se trouvait partout dans la région du Hotzenwald dans les années 1930. Le point central et la pièce maitresse était le poêle en faïence ou, comme on l'appelle à Hotzenwald, le « Chouscht », qui était chauffé depuis la  cuisinière. Pour les habitants du Hotzenwald il était synonyme d’une atmosphère confortable et agréable.

Les salles Scheffel

En 1854 fût publié le poème épique « Le trompettiste de Säckingen. Un chant du Haut-Rhin » de Joseph Victor de Scheffel (1826 – 1886). Cette histoire d’amour avec fin heureuse est devenue un bestseller. Les vers de ce poème épique ont été mis en musique, des opéras ont été créés et l’histoire a même été filmée en 1918. Grâce au livre, Säckingen a été rendu célèbre dans le monde entier à partir de la fin du 19e siècle et la ville est devenue un lieu littéraire. Scheffel vécut, en tant que jeune avocat, de décembre 1849 à septembre 1851 dans la région du Haut-Rhin. Lorsqu’il a quitté la ville, il avait non seulement rencontré la matière pour le « trompettiste de Säckingen », mais il avait déjà commencé les premières pages de son œuvre. Scheffel y raconte l’histoire de la jeune et belle noble Maria Ursula de Schönau et de «l’artiste» bourgeois Franz Werner Kirchhofer, dont l’amour a traversé toutes les frontières des classes sociales. Le séjour de Joseph Victor de Scheffel à Säckingen a marqué le début d'une carrière artistique extrêmement fructueuse de son vivant, ce qui en a fait l'un des auteurs les plus célèbres de son temps.

Préhistoire et antiquité

Le département de la préhistoire et de l’antiquité avait déjà ouvert ses portes en 1968 et abrite des découvertes impressionnantes du Haut-Rhin allemand. Sur deux étages, vous pouvez retracer les époques antérieures de cette région. Le dernier étage du château de Schönau offre un aperçu de la faune pendant la période glacière du Haut-Rhin, ainsi que de la période mésolithique et néolithique. En outre, on peut plonger dans l’âge de bronze avec ses sépultures cinéraires, au tout début de l’âge de fer (période de Hallstatt) et dans l’apogée de la culture celtique, la période de La Tène. L’étage en dessous est en grande partie consacré aux Romains qui, jusqu’au 4e siècle, influençaient l’histoire du Haut-Rhin de manière déterminante. Une collection complète de pièces de monnaie provenant d'Autriche, de Suisse et d'Allemagne complète la collection préhistorique et historique du château de Schönau.

Horaires d’ouverture & entrée

avril à octobre:
mercredi -  dimanche:
14 h - 17 h

novembre à mars:
mercredi, dimanche:
14 h - 17 h

Visites guidées sur rendez-vous

Entrée
adultes 3,00 € / réduit 2,00 €

Adresse

Hochrheinmuseum Schloss Schönau 
Schönaugasse
79713 Bad Säckingen
Postale:
Postfach 1143
79713 Bad Säckingen
07761 2217
07761 5536673

Ecrire un e-mail
www.trompetenmuseum.de